Le réchauffement climatique

Les choix de développement de l’industrialisation ont conduit les hommes à émettre de plus en plus de gaz à effet de serre. Résultat ? Un climat qui change, un équilibre naturel fragilisé.

Il est désormais acquis que les actions de l’Homme sont responsables du réchauffement climatique. Depuis l’industrialisation de notre planète (à savoir le XIXe siècle), la concentration des gaz à effet de serre augmente de plus en plus vite et est dûe en particulier à:

  • L’utilisation de combustibles fossiles (charbon, produits pétroliers, gaz naturel…)
  • La déforestation
  • L’utilisation des CFC (chlorofluorocarbures) dans les climatisations et réfrigérations
  • Les rejets de méthane naturels et non naturels

Les conséquences visibles du réchauffement climatique touchent le monde entier, à des degrés divers. En France, on observe :

  • De -25 % à -45 % d’enneigement dans les massifs français
  • De +5 % à 35 % de précipitations en hiver
  • Des étés plus secs et des phénomènes climatiques extrêmes plus fréquents
  • Une accélération de l’augmentation de la température dans des zones traditionnellement froides (ie. dans les Alpes à 1800 m durant l'hiver + 1 à 3 degrés dans les 40 dernières années)

Comprendre le réchauffement climatique (tiré d'une émission diffusée sur History Channel)

Les éléments de la lutte contre le réchauffement climatique (BRGM)

rechauffement climatique